Pourquoi faire le choix du faucardage et non du traitement ?

 

Le faucardage est une opération de fauchage des végétaux invasifs pratiquée dans les cours d'eau, les étangs, les lacs,

les canaux, les bassins de rétention et les marais.

 

Par cette action vous garantissez le bon écoulement des eaux de vos rivières, évitez l'étouffement de vos étangs liés aux problèmes d'oxygène et aux excès de matières organiques.

 

Les herbicides étant fortement déconseillés en France, le faucardage reste la seule méthode efficace et respectueuse de l'environnement pour la préservation de notre réseau hydrographique.

Nos eaux sont suffisamment polluées comme ça !

Attention aux herbicides, ne l'utilisez pas !

 

Les poissons et autres organismes aquatiques peuvent être affectés par l'eau contaminée par des herbicides. Le ruissellement des herbicides dans les cours d'eau peut être hautement létal pour la vie aquatique, tuant parfois tous les poissons d'un ruisseau particulier. L'application d'herbicides dans les étendues d'eau peut provoquer la mortalité des poissons car la décomposition des plantes mortes consomme de l'oxygène de l'eau, en privant les poissons qui peuvent être asphyxiés. Des herbicides, tels que le sulfite de cuivre, qui sont épandus dans l'eau pour tuer les plantes sont toxiques pour les poissons et les autres animaux aquatiques à des concentrations similaires à celles utilisées pour tuer les plantes. L'exposition répétée à des doses sublétales de certains pesticides peut causer des changements physiologiques et comportementaux qui réduisent les populations de poissons, par exemple par l'abandon des nids et des couvées, la baisse de l'immunité vis-à-vis des maladies et un moindre évitement des prédateurs.L'application d'herbicides dans les étendues d'eau peut aussi tuer des plantes dont les poissons dépendent pour leur habitat. Les pesticides peuvent s'accumuler dans les plans et cours d'eau à des niveaux létaux pour le zooplancton, qui est la principale source de nourriture des alevins. Les pesticides peuvent aussi tuer les insectes dont se nourrissent certains poissons, forçant ces derniers à se déplacer plus loin à la recherche de nourriture.

 

 

 

 

Le chaulage des étangs n'est pas toujours nécessaire. Dans certains cas, il peut non seulement être un gaspillage d'argent, mais aussi s'avérer nuisible pour les poissons. Avant de prendre une décision, vous devez étudier attentivement votre propre étang ainsi que les caractéristiques particulières de son eau et de son sol. Vérifiez les points suivants:

 

a) Si le pH  de l'étang est inférieur à 6,5

b) Si le fond de l'étang est très vaseux

d) Si la quantité de matières organiques est trop élevée, soit dans le sol du fond, soit dans l'eau

e) Si l'alcalinité totale de l'eau est inférieure à 25 mg/l CaCO3

 

 

D'une manière générale, il ne faut pas chauler les étangs

    

Si la nourriture naturelle n'a pas d'importance pour vous, car le chaulage détruit insectes, bactéries et le phytoplancton, la nourriture essentielle aux alevins

- Si le pH de l'eau dèpasse 8,5 en fin de journée.

- Si des engrais et une reintroduction de bacteries ne sont pas ajoutés ultérieurement

- Si votre eau est cristalline, car la chaux à le pouvoir de rendre l'eau très claire et par conséquent intensifier la photosynthèse, donc la pousse plus rapide des plantes aquatiques invasives

ATTENTION AU CHAULAGE !